« La nature forme un réseau sans commencement ni fin, une suite ininterrompue de chaînons qu’on ne sait dans quel sens saisir; et rien ne reste plus problématique que de savoir si chacune des mailles trouve sa raison d’être dans celle qui précède ou dans celle qui suit… » Gide, Corydon 

Ma motivation artistique plonge ses racines dans un besoin de comprendre l’être humain dans sa relation à lui-même, à la nature, à l’espace. Pendant plusieurs années, j’ai cherché des réponses dans l’espace et le cosmos, mais récemment, mon intérêt s’est concrétisé dans mon environnement plus immédiat.

Ma démarche artistique prend forme dans l’élaboration de lieux, dans la reconstruction d’espaces inspirés principalement de la forêt. Bien que je vive aujourd’hui dans un milieu urbain, la forêt a toujours représenté pour moi un lieu privilégié de ressourcement, un environnement porteur de sens dans ma vie. Je m’intéresse au côté graphique des lignes inextricables créées par les troncs, les branches et les frondaisons. Je veux en saisir la complexité et en extraire la poésie.

J’élabore mes tableaux en alternant les techniques de peinture, de photographie et d’estampes  numériques. Chacune de ces techniques apporte des éléments distincts qui me permettent la construction de tableaux utilisant des approches contemporaines. J’élabore un dialogue entre la surface peinte et la photo retravaillée, déconstruite à l’ordinateur jusqu’à ce que la peinture et la photo se fondent l’une dans l’autre. J’interviens sur le tableau en atelier jusqu’à ce que je sois satisfaite du résultat. Chaque oeuvre porte une partie des éléments de recherche qui vont se développer dans la prochaine.

Cette façon de travailler me permet d’intégrer des éléments d’une photo qui serait fastidieux d’essayer de reproduire au pinceau. Grâce à une technologie nouvelle, je crée des tableaux que je qualifierais d’hybrides, où alternent et se complètent peinture,  photo et impression numérique, ouvrant ainsi ma pratique sur des horizons multiples et novateurs.