Suite à mes nombreuses promenades en forêt, j'ai voulu rendre la densité des entrelacs de branches et aussi cet univers mystérieux où vivent toutes sortes d'animaux petits et grands. Vue en contrejour,  la vie anime la forêt, là où culminent les contrastes de l'ombre avec la lumière, de la renaissance face à la mort, du temps qui passe. Cette série de tableaux se veut une forme d'hommage à nos majestueuses forêts qui sont de plus en plus menacées par l'avidité des hommes.